« Green »
une exposition virtuelle
d’András Ladocsi





Pour la 4ème année consécutive, American Vintage a récompensé le travail d’un photographe à l’occasion du Festival de Hyères qui s’est déroulé en octobre dernier. Lors de cette 35ème édition, c’est l’approche intimiste du photographe hongrois András Ladosci qui a conquis le jury, présidé par Paolo Roversi. Il devient alors le lauréat 2020 du Prix de la Photographie American Vintage.

Comme ses prédécesseurs Luis Alberto Rodriguez (2017), Sarah Mei Herman (2018) et Hubert Crabières (2019), András Ladosci bénéficiera d’un espace d’exposition à l’année dans la Villa ainsi qu’une dotation lui permettant de réaliser et exposer une série de photographies exclusives pour la marque.

András Ladosci : immortaliser l’infini

C’est sans doute dans sa pratique de la natation qu’András puise la majeure partie de ses inspirations.
Nageur professionnel pendant 14 ans et aujourd’hui photographe, sa pratique de la photographie fige les corps, les couleurs et le temps comme s’il nageait, en “flottant”.

Piochant dans les souvenirs collectés au fond des bassins d’eau chlorée, András retranscrit ses réminiscences auprès de ses modèles pour des scènes à l’intimité enveloppante. Le temps d’un clic sur le déclencheur, passé et présent s’effleurent. Pris sur le vif, ses clichés intimistes et sensibles explorent les mouvements.

« Des gestes, des voix et des mimiques me sont venus à l’esprit lorsque je me remémorais cette période. D’abord j’ai commencé à photographier des amis, puis des étrangers dans des situations touchantes. »

En attendant le prochain Festival d’Hyères du jeudi 14 au dimanche 17 octobre 2021, découvrez l’exposition virtuelle d’Andras Ladosci, « Green », réalisée en exclusivité pour American Vintage.